Tout savoir sur le training autogène de Schultz, ses avantages et ses inconvénients

par adm
Training autogène Schultz avis : les avantages et limites de cette méthode

Avec le style de vie effréné et les préoccupations quotidiennes dans la vie privée comme professionnelle, bon nombre de personnes font face à des troubles de l’anxiété. Cela finit par influer sur l’état de santé. Il existe différentes manières de lutter contre le stress. Entre les activités sportives et de loisir, la méditation et les stratégies cognitives, le training autogène de Schultz se distingue particulièrement. Il propose un processus progressif accessible à tous et efficace pour atteindre la relaxation. Découvrez dans cet article en quoi consiste cette technique.

Qu’est-ce que le training autogène de Schultz ?

Le training autogène de Schultz est une méthode de relaxation mise au point par le psychiatre Johannes Schultz au début du 20e siècle. Son but était de proposer aux vétérans un soin efficace pour les problèmes physiques et psychologiques. Ayant beaucoup inspiré la sophrologie qui est aujourd’hui très populaire, cette méthode constitue un moyen très efficace pour lutter contre le stress ainsi que les symptômes inhérents, quels qu’ils soient.

Training autogène signifie « entraînement par soi-même ». En effet, cette méthode amène le patient à développer des aptitudes d’introspection et de concentration, qui lui permettront de réaliser une déconnexion générale de son organisme et d’aboutir à une relaxation profonde. L’objectif est de vous permettre d’acquérir les bases du processus afin de pouvoir l’appliquer sans l’aide d’un praticien. Si vous ressentez le stress et l’angoisse à l’occasion d’un entretien d’embauche par exemple, la pratique du training autogène vous permettra de faire disparaître les symptômes et d’effectuer la rencontre en toute sérénité.

Quels sont les effets positifs du training autogène de Schultz ?

Quels sont les effets positifs du training autogène de Schultz ?

Les bienfaits du training autogène sont nombreux. Il permet non seulement de bénéficier d’une bonne hygiène de sommeil, mais aussi de soulager le stress, les douleurs musculaires et les troubles que subissent les organes abdominaux. Cette technique permet aussi de traiter les affections cardiaques et les dysfonctionnements respiratoires. Elle se révèle aussi très utile pour arrêter la dépendance au tabac ou à l’alcool. Cependant, son but principal est d’assurer la détente mentale du pratiquant et de garantir une excellente détente musculaire.

Par ailleurs, le training autogène peut se pratiquer n’importe où et à n’importe quel moment si le besoin se fait ressentir. Il a fait l’objet de nombreuses études et recherches scientifiques qui ont fait leurs preuves. Dès lors, la technique est employée par bon nombre de praticiens, notamment des psychothérapeutes, des professionnels de la relaxation ou des sophrologues. De quoi témoigner son efficacité et ses bienfaits pour la santé.

Quels sont les points faibles du training autogène de Schultz ?

Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne avec les techniques de « lâcher-prise ». Lorsque certains patients sont plus réceptifs à l’autohypnose, d’autres ont clairement plus de difficultés à se laisser aller. Pour ces derniers, il faudra sans aucun doute plus de temps afin d’atteindre le niveau de détente suffisant.

Bien que le training autogène semble facile à employer, il nécessite généralement une grande régularité, ce qui pourrait entraîner de la lassitude chez certains. Aussi faut-il noter que cette méthode n’est pas à elle seule suffisante pour lutter contre les symptômes d’un cas comme le stress chronique. Il faudra alors une prise globale de l’anxiété dans le traitement.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un Commentaire