dépresion

La dépression, au fait c’est quoi ?

Dépression saisonnière, mélancolie, dépression profonde, endogène exogène …. Autant de termes qui risquent de nous faire passer à côté de l’essentiel… Selon nous, la dépression est une tristesse figée dans le psychisme et dans le corps.

Elle peut survenir à tout moment, dès qu’un évènement (ou une série d’événements) survient à un moment donné de la vie : rupture amoureuse, changement de travail, perte d’un être cher, accident, maladie, etc…

La tristesse est donc un élément commun à tous les déclencheurs de la dépression.

Dans notre société semi hystérique, nous entendons tous les jours qu’il faut positiver. Mais non ! Pas toujours ! On vous explique pourquoi

POSITIVER ou mettre toutes les chances de son côté pour tomber en dépression

Made in Californie, la notion de positiver à tout prix coûte cher à nos esprits. Les plus radicaux des auteurs n’hésitent pas à nous demander d’occulter nos peines, tristesses, angoisses pour porter un masque de joie nuit et jour. Oui, il faut montrer un masque “tout va bien” à ses amis, famille, collègues, et AUSSI se mentir à soi même (je vais bien tout va bien).

Mais alors que se passe-t-il dans le corps et le mental quand le masque est trop lourd à porter ? Au minimum un déséquilibre qui finira par ressortir : problèmes de peau, douleurs chroniques, insomnies. La tristesse doit toujours sortir du corps et émerger à la conscience. L’occulter ne fait que la renforcer. Au maximum ? Une dépression.

Renouer avec la joie

La dépression se traduit par une fatigue intense, même au réveil. Tout devient pesant, même les petits plaisirs habituels. La personne se trouve comme figée dans le temps, impossible d’avancer. La joie, le rire spontané ne font plus partie du paysage. Au Canapé C’Est la vie, nous pensons qu’il est primordial de bâtir sa remise en état sur la joie. Tenter de grappiller des petits moments bien-être, ne serait-ce que 5 minutes par jour : musique adorée, marche dans la nature, coiffure, shopping (raisonnable!).

La dépression est aussi une formidable machine à ruminations mentales. Elle semble envoyer une tonne de pensées négatives à toute heure de la journée et de la nuit. Tu n’y arriveras pas, ça ne sert à rien, inutile d’essayer.

Lumière, couleurs… Les techniques éprouvées

Pour déconnecter ces pensées de rumination, inutile de lutter, vous ne feriez que les renforcer. Privilégiez des outils simples et éprouvés pour retrouver la joie :

  • détendre votre corps avec des exercices simples de sophrologie
  • Veiller à conserver un mouvement respiratoire ample pour éviter d’accumuler du stress
  • Prenez quotidiennement votre dose de vitamine D. La lumière est un facteur puissant de mieux-être, à consommer avec modération, mais pas trop !
  • Voir la vie en dégradé de gris du matin au soir est typique de la dépression. Ajoutez des touches de couleur à vos vêtements (un foulard ou un sac), dans votre intérieur, faites un tour chez Maison du Monde, ou inspirez vous des SAPEURS