librairies humaines

Emprunter un être humain plutôt qu’un livre : les librairies humaines

Dans ces librairies spéciales, il est possible de passer un moment privilégié avec une vraie personne, et surtout, son histoire. Réfugié, chômeur, naturiste, bouddhiste, mère célibataire, repris de justice… le choix des humains-livres est sans limite ou presque.

Ce partage d’expériences est un échange gagnant-gagnant. La personne qui se « livre » bénéficie ainsi d’une forme de thérapie par la parole. Celle qui écoute apprend d’un récit vivant.

Objectif : renouer des liens entre êtres humains, et, au passage, dépasser les stéréotypes.

Emprunter un être humain qui a des choses fortes à dire

Le livre humain choisit un titre pour son expérience. Et ensuite il attend un lecteur pour 30 minutes d’échanges sur un sujet d’actualité.

Immense différence avec un livre papier : la possibilité de poser des questions !

Effet collatéral positif de cette rencontre, plutôt que croiser des gens anonymes le lendemain dans la rue, on croise des êtres humains, avec des expériences uniques. On renoue le lien social, sans le wifi.

Librairies humaines : A quand chez nous ?

Il n’existe pas pour l’instant en France de librairies humaines permanentes. Le site officiel (en anglais) référence tous les événements. Sa page Facebook est la plus à jour.

Par ici pour le site

Par là pour la page Facebook de cette fantastique organisation internationale.

 
Source photo :  Pixabay

Leave a Comment