Comment arrêter de faire le ménage

Comment Arrêter de Faire le Ménage (pour mieux profiter du Samedi Matin) ?

Fermons les yeux un instant. Peu à peu, laissons entrer en nous une possibilité incroyable, presque impossible à envisager : profiter pleinement de son samedi matin. Imaginons magnifier ce premier contact avec le weekend : un petit déjeuner agréable…. dans une maison propre et rangée ou il n’y a même pas besoin d’enjamber un panier à linge sale qui déborde pour atteindre la machine à café.

Le ménage, capable de crisper n’importe qui rien qu’avec ses 3 petites syllables, pourrait parfaitemetn servir d’exemple pour comprendre la différence entre désir et réalité :

Désir

Réalité

Petit-déjeuner bucolique bien mérité après une dure semaine de travail

Rangement des tonnes de trucs qui se sont entassés dans la maison. Partout.

Hammam ou Sauna, oui un peu de chaleur !

Faire la poussière avec son petit spray et ses chiffons en déplacant les bibelots Ananas

Deuxième café macchiato pendant que le vernis sèche

Frotter le dentifrice incrusté dans le lavabo, avec l’éponge. Laisser tomber et l’attaquer avec les ongles

Méditation ou shopping afin de progresser sur son chemin personnel

Sortir la Spontex de compétition pour nettoyer le plan de travail et à l’évier de la cuisine, quasi disparus sous une couche de sale

Tester un nouveau tuto maquillage pour affirmer son look de Femme Qui Aime La Vie

Sortir, l’aspirateur, s’apercevoir que le sac est plein, démonter la maison pour en trouver un

Préparer un déjeuner type buddah bowl, comme un vrai chef dans le vent

Réchauffer un plat Picard pour ne pas salir la cuisine

Démarrer l’après midi détendue, et pourquoi pas une petite sieste ?

Démarrer l’après-midi tendue avec une humeur de dogue.

   

Ce rêve inaccessible de détente -voire même de farniente- le samedi matin est pourtant à portée de main, à un jet de rien du tout d’organisation. Un chouilla de pas grand chose par ci, un autre de volonté par-là. Et bientôt le samedi passé en tenue de cendrillon à récurer les moindres recoins de la maison ne sera plus qu’un lointain cauchemar souvenir

Pour y parvenir, suffit-il de prendre son petit déjeuner bucolique dans une cuisine éperdue de graisse qui colle aux coudes en s’en foutant  ?

Non.

Il s’agit de s’éviter les tâches rébarbatives toutes les semaines, soit 52 fois dans l’année pour mieux profiter de ses weekends mérités.

Avec 6 astuces simples.

A tester d’urgence

 

 

Filtrer ce qui vient de l’extérieur

Premier contact avec la maison après une journée de travail : accablant.

Mais c’est quoi ce sac Leclerc posé sur la table de la salle à manger, le courrier jeté sur la table (factures, catalogue de promo fluo, Yves Rocher qui n’oublie jamais un anniversaire….) ? Sans oublier la paire de baskets près du canapé, juste à côté des chaussettes, sur la télécommande…Les clés sur la table basse près du sac (ou du mug du matin) ?

Pas facile de se détendre dans une ambiance d’apocalypse. Surtout si on se projette sur la matinée de samedi ou i faudra ramasser tout ce qui traîne, le trier, le ranger (ou le rouler en boule pour traitement ultérieur)

Pour éviter ce problème, le tout premier réflexe en arrivant doit être de tomber ses chaussures, mettre les clés dans le vide poche, le manteau sur cintre, le sac sur son crochet. Si, comme une majorité d’être humains vous enchaînez directement travail/Détente par une tenue confortable pour bien profiter de la soirée, il faut qu’elle soit accessible facilement.

Pas besoin d’investir des millions d’euros pour installer ce petit sas entre l’extérieur et l’intérieur : 2 ou 3 vides poches, un meuble à chaussures de la bonne contenance, une commode pour les leggings fatigués, des portes revues, et un porte manteau.

Cette petite astuce vous épargnera des heures de rangement concentrées sur une seule matinée.

 

 

 

Investir dans un robot aspirateur programmable

Aujourd’hui, c’est faux d’affirmer que le chien serait le seul meilleur ami de l’homme. Le véritable meilleur ami, le BFF ultime, c’est l’aspirateur robot ! Ce formidable compagnon est disponible à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Vous pouvez vous confier, raconter vos soucis, sa capacité d’écoute est exceptionnelle, mais ca n’est pas sa plus grande qualité. Sa spécialité, c’est le ramassage des poussières, poils de chien et chat, et les miettes en un tour de main, seul, et surtout sans effort de votre part !

Tous ou presque sont programmables et même pilotables à distance via une application sur le smartphone : Aspiration tous les jours à 10h, sauf le samedi pour mieux profiter de la tranquillité.

 

 

 

Ranger la cuisine après chaque repas.

Cette étape constitue un peu le niveau 2 du process. Elle réclame une forme de volonté ultime. Pour affronter de vieux traumatismes de l’enfance « Nettoie ta chambre » « Laisse la pièce comme tu l’as trouvée ». Ces phrases hurlées par les parents et souvent assorties de menaces « Sinon je vais m’énerver » ont forcément laissé des traces indélébiles dans notre inconscient.

Vous l’avez compris. Pour aborder cette phase 2, il faudra anesthésier l’adolescent rebelle qui sommeille en chacun de nous, et obtempérer. En tant qu’adulte.

Quelques vérités :

  • Une poèle lavée le lendemain prend deux fois plus de temps,
  • Un plan de travail, des assiettes et couverts qui passent la nuit sous une couche de gras réclameront plus d’efforts le lendemain, et ca sera encore pire le samedi.
  • Pousser la croute de fromage de la veille pour y installer son mug de café n’aide pas à commencer la journée.

Cela paraît insurmontable ? Alors, il vous faudra cuisiner au maximum dans un seul plat:Cuire les pâtes, les mettre de côté,, et dans la même casserole, réchauffer la sauce. Très vite vous deviendrez une pro de l’optimisation d’ustensile : un pour cuire, un pour remuer.

Astuce ultime : Dans une seule poèle, avec un peu de recherche sur Amazon, on peut faire cuire les protéines, les féculents et même les légumes.

 

 

 

Oublier les 3 lessives traditionnelles : couleur/blanc/noir

On peut très vite se retrouver terrifiée devant un panier à linge sale qui déborde de partout parce que la semaine dernière, il n’y avait pas assez de blanc pour laver les serviettes !

L’astuce pour limiter cette corvée au maximum : lingettes anti décoloration, et lavage à très basse température pour le linge porté une fois ou deux, 1 heure maximum.

Si vous avez l’habitude de jeter votre lessive dans le sèche linge, assurez vous :

  • de ne pas ne entasser trop sinon vos vétements sortiront en une sorte de masse informe et surtout impossible à repasser.
  • d’avoir repéré le petit logo « sans repassage » ou « prêt à suspendre » de la machine. Il s’affiche discrètement dans une bonne quantité de sèches linges, et son efficacité est redoutable.

Si vous n’avez pas de sèche linge, suspendez vos vêtemnts sensibles ( chemises, pantalons) directement sur des cintres larges, après les avoir secoués pour les redresser. Dans l’année, cela vous épargnera des HEURES de repassage !

 

 

 

L’épineuse Salle de Bains

La salle de bain occupe une place centrale. Cumulant les produits aux senteurs variées et exotiques, les fleurs de douche colorées,et aussi les vêtements et tangas jetés part terre au dessus ou au dessous des serviettes humides, elle démarre et termine souvent nos journées.

Comment transformer cette pièce de transition propre/Sale et Jour/nuit en un espace agréable et rangé ?

Rien de bien compliqué.

A côté de votre éponge en konjac naturel ou fleur de douche, trônera désormais une Spontex, désagréable pour le corps…. mais tellement magique pour les sanitaires !

Pendant que le masque à cheveux agit, pourquoi ne pas en profiter pour nettoyer un peu les alentours, à portée de bras ? Et quand vous vous brossez les dents, Rappelez-vous que vous avez deux mains ! Une pour la dentition, et l’autre pour astiquer le lavabo.

Si la Flemme vous surprend, immédiatement, il faudra la contrecarrer avec la vision d’un samedi matin idyllique.

 

 

 

Arrêter de se mettre la pression

Tout n’est que priorité dans la vie.

Une feuille morte qui pique les yeux devant la porte d’entrée ? Plutôt que sortir le rateau, pourquoi ne pas faire confiance aux éléments anturels qui pourraient s’en charger. A la prochaine bourrasque, la feuille ne sera plus.

Un panier à linge sale qui déborde et les draps à changer ? Ils attendront la semaine prochaine…

Un frigo qui pourrait faire débarquer le FBI tant l’odeur de décomposition qu’il dégage est forte ? A gérer en urgence.

La maison parfaite n’existe pas.

Et vous quelles sont vos astuces pour vous épargner cette corvée ?

Leave a Comment