Que se passe-t-il dans votre corps 10 heures après l’application de votre vernis ?

Quelle nuance s’accorderait le mieux avec ma semaine ? La teinte « Secret Admirer », « Get what U want » ou peut-être « dress is more » ? Les choix de vernis sont infinis ! 

Depuis quelques années cependant,  des bruits de couloir murmurent que les vernis ne seraient pas aussi sexy que leurs couleurs ou petits noms. Ils renfermeraient même des substances dangereuses pour la santé.

Ces rumeurs n’affolent pas les utilisatrices. Après tout, le vernis, ca ne se boit pas !

Ca ne se boit pas… Pourtant une équipe de chercheurs vient de prouver que les produits chimiques contenus dans le vernis se retrouvaient dans les urines une petite dizaine d’heures après application.

10 heures….Le temps qu’il faut aux formaldehydes (cancérigènes), au DPB (perturbateurs endocriniens) et aux toluènes pour se frayer un chemin dans notre (beau) corps.

Alors que se passe-t-il exactement dans notre corps 10 heures après l’application de notre vernis?

Les premières heures, il ne se passe rien.

Toutes les femmes faisant partie de l’étude ont affiché des résultats d’analyses exemplaires.

10 heures après la manucure, les ennuis commencent.

Les échantillons d’urine des 26 participantes affichent des taux de DPHP 7 fois supérieurs à la normale. Ces niveaux alarmants de produits chimiques continuent d’augmenter, avant de décroitre 20 heures après l’application.

Pour s’assurer de l’exactitude de leur résultat, les chercheurs ont reproduit la même expérience, à un détail près. Cette fois, ils ont demandé à leurs cobayes féminins d’appliquer une couche de vernis sur des faux ongles. Les taux de DPHP dans leurs urines étaient très faibles, indiquant que le vernis entrait dans le corps via le sang et non pas par inhalation, pendant la séance de manucure.

Que retirer de cette expérience ? Les effets à long terme du vernis ne sont pas encore connus, et les chercheurs se veulent rassurants. Si vous n’êtes pas enceinte, il vous suffit d’espacer vos séances de manucure ! Si vous attendez bébé… optez pour le natural look : limage, polissage. 

Si vous ne pouvez pas vous passer de colorer vos bouts de doigts, il vous faudra apprendre à déchiffrer les étiquettes. Pour vous aider à trouver un vernis à ongle sans perturbateur endocrinien ou autre cochonnerie, voici les 4 ingrédients à détecter et éviter au maximum :

LE FORMALDÉHYDE

Vous entrez dans une pièce et tout de suite vous vous dites : quelqu’un a mis du vernis!. Cette odeur caractéristique, est due au Formaldehyde. Ce composant volatile est utilisé comme durcisseur dans les vernis à ongles, et conservateur anti-microbien. Pourtant, il s’agit d’un cancérogène reconnu, en plus d’être allergisant.

LES PARABENS

Tout le monde a entendu parler des parabens. Ces composants dérivés de la pétrochimie permettent à votre sérum de tenir une année sans pourrir, et c’est pareil pour votre shampoing. Et aussi pour votre vernis ! Appliqués sur la peau ou sur l’ongle, ils pénètrent dans l’organisme et peuvent brouiller les fonctions hormonales.

LE TOLUENE

Cet ingrédient à lui seul mériterait presque un « se vernir les ongles tue », raison de son interdiction aujourd’hui. Ce solvant, est un neurotoxique extrémement dangereux. Pourtant, il n’est pas classé comme cancérigène, et on en retrouve en petite quantité parfois, surtout dans des vernis étrangers vendus sur le marché par exemple.

LES PHTALATES

A l’occasion d’un scandale sur les biberons, tout le monde a entendu parler des phtalates. Ces composants peuvent pénétrer dans l’organisme comme ils le veulent. Par application (peau, ongle…), et par inhalation (lors de votre séance de manucure).

La fiche INRS de ce composé chimique fait part d’inquiétudes sur ses risques toxiques et cancérogènes.

Les vernis bio n’existent pas encore mais…

A défaut de faire 100% clean, 100% naturel et 100% bio, (comme pour les déodorants qu’on vous a recommandés cet été -> ici) objectifs techniquement irréalisables à ce jour, les marques proposent de classer leurs vernis en nombre de « free ». Par exemple :

  • Les vernis 3 free (sans toluène, DBP ni formaldehyde)
  • Les vernis 5 free (sans toluène, dibutyl phtalate (DBT), formaldéhyde, camphre ni xylène)
  • Les vernis 8 free (sans toluène, dibutyl phthalate (DBT), formaldehyde,camphre, xylène, résine de formaldehyde, paraben, ni traces de colophane)
  • etc…

***

Fortes de ces nouvelles connaissances, on a décidé de  #1 : Jeter nos anciens vernis, parce que les troubles hormonaux, ou les risques cancérigènes,  non merci; et #2, direction le web pour faire notre marché de vernis non toxiques.  Au menu, des teintes repérées, à glisser dans la liste du père noel 🙂

***

Marsala de la marque Avril Beauté

vernis non toxiqueAvril propose des teintes de vernis avec un minimum d’agents chimiques (seven free). Signe des temps qui changent et peinent à se mettre d’accord, le magazine UFC que choisir a listé cette marque au rayon vernis nocif dans son édition de juillet 2016. La marque a dû se défendre sur son Facebook, n’ayant jamais obtenu de l’UFC un droit de réponse officiel.

Pour vous donner une idée du débat d’experts que cela représente, voici un extrait de cette réponse : « Que Choisir indique que la benzophenone « montre des effets hormonaux chez le rat », mais sans préciser à quelles doses. Or, dans le cas de la benzophenone-1, la dose toxique par voie orale chez le rat est de à 8,6 g/kg. Ce composant serait donc dangereux pour un adulte de 60kg s’il ingurgitait 51,6 kg de vernis Avril. Il n’y a aucun effet hormonal aux doses extrêmement faibles (et rarement ingurgitées…) de cet ingrédient dans nos vernis. « 

De quoi laisser rêveuse….

Au Canapé C’est La vie, nous utilisons plusieurs produits de chez Avril, et depuis des années, notamment l’anti cernes, et la BB crème -hautement recommandables.

Et on va même commander la teinte Marsala, pile dans la tendance de l’automne, et seven free.

Tarif : 3 euros

Ingrédients: Butyl acetate, ethyl acetate, nitrocellulose, isosorbide dicaprylate/caprate, adipic acid/neopentyl glycol/trimellitic anhydride copolymer, alcohol, acetyl tributyl citrate, styrene/acrylates copolymer, stearalkonium bentonite, isopropyl alcohol, phosphoric acid, diacetone alcohol, silica, alumina, trimethylpentanediyl dibenzoate, benzophenone-1, iron oxide (ci 77491), red 34 lake (ci 15880), iron oxide (ci 77499), titanium dioxide (ci 77891), yellow 5 lake (ci 19140)

 

Révolution – Boho Cosmetics : un vernis à ongle sans perturbateur endocrinien

Les vernis Boho Cosmetics, marque labellisée Slow Cosmétique, proposent de colorer vos ongles jusqu’à 10 free! Le chiffre variant selon la teinte choisie. Et nous on aime bien la 15, « Révolution », un rouge qui claque, à 9 free.

Tarif : 5,99 euros

Ingrédients (en majuscule, flemme de tout réécrire…) : BUTYL ACETATE, ETHYL ACETATE, NITROCELLULOSE, ISOSORBIDE DICAPRYLATE/CAPRATE, ADIPIC ACID/NEOPENTYL GLYCOL/TRIMELLITIC ANHYDRIDE COPOLYMER, ALCOHOL, CI 15850 (RED 6 LAKE),  ACETYL TRIBUTYL CITRATE, STEARALKONIUM BENTONITE, ISOPROPYL ALCOHOL, CI 15850 (RED 7 LAKE), DIACETONE ALCOHOL, N-BUTYL ALCOHOL, TRIMETHYLPENTANEDIYL DIBENZOATE, CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE), POLYURETHANE-67, METHOXYISOPROPYL ACETATE, PHOSPHORIC ACID, ALUMINA, DECYL ALCOHOL.

 

French Eclat de Kure Bazaar

 

Kure Bazaar innove avec une nouvelle formule 10 free : SANS ajout de Toluène, Formaldéhyde, Dibutyl-phtalate, Camphre Synthétique, TPHP, Paraben, Xylène, Styrène, Benzophénone-1, Benzophénone-3 . Pointée du doigt également par le magazine UFC que Choisir dans son édition de Juillet 2016, la marque a  publié un droit de réponse, indiquant clairement les 85% d’ingrédients naturels de ses vernis. Depuis, une nouvelle gamme est sortie.

En tout cas, les 83 nouvelles teintes font baver d’envie ! 

Tarif : 16 euros

Ingrédients : BUTYL ACETATE, ETHYL ACETATE, NITROCELLULOSE, ISOSORBIDE DICAPRYLATE/CAPRATE, ADIPIC ACID/NEOPENTYL GLYCOL/TRIMELLITIC ANHYDRIDE COPOLYMER, ALCOHOL, ACETYL TRIBUTYL CITRATE, ISOPROPYL ALCOHOL, STEARALKONIUM BENTONITE, DIACETONE ALCOHOL, N-BUTYL ALCOHOL, HELIANTHUS ANNUUS SEED OIL (HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL), POLYURETHANE-67, PHOSPHORIC ACID, METHOXYISOPROPYL ACETATE, BAMBUSA VULGARIS EXTRACT, DECYL ALCOHOL, TOCOPHEROL.[+/-]: CI 77891 , CI 77491 , CI 77492 , CI 77499 , CI 19140 , CI 19140 (, CI 15850 ), CI 15850 , CI 77510 , CI 15880 (RED 34 LAKE), CI 77007 , CI 77000 , CI 77742 , CI 77266, CI 12085 , CI 42090 , CI 77820), CI 45410 , CI 45410 , CI 60725, CI 77163. 

 

Paris is burning –  de Habit, parce qu’on mérite des paillettes !

vernis a ongle sans perturbateur endocrinien

En 5 free, la marque « habit », comme vêtement ou alors habitude en anglais, propose une gamme de teintes au top, avec un petit capuchon en bambou bien stylé. S

En vente sur bazar-bio.fr au prix de 19 euros.

Ingrédients: Butyl Acetate, Ethyl Acetate, Nitrocellulose, Adipic Acid/Neopentyl Glycol/Trimellitic Anhydride Copolymer, Acetyl Tributyl Citrate, Isopropyl Alcohol, Styrene/Acrylates Copolymer, Stearalkonium Bentonite, N-Butyl Alcohol, Benzophenone-1, Silica, Alumina, Trimethylpentanediyl Dibenzoate, Polyvinyl, Butryal, Commiphora Abyssinica Extract 

May Contain: Aluminum Powder, Bismuth, Oxychloride , Oxides, Red 34 Lake, Red 6 Lake, Red 7 Lake, Yellow 5 Lake, Ferric Ammonium Ferrocyanide, Mica, Blue 1, Yellow 11, Titanium Dioxide, Violet 2, Polyethylene Terephthalate, Isobutylphenoxy Epoxy Resin, Polybutylene Terephthalate, Ethylene/Va Copolymer

No Comments

Leave a Comment