Comment méditer pour celles qui ne tiennent pas en place

Comment réussir à méditer – pour celles qui ne tiennent pas en place

On ne vous l’enlèvera pas. La méditation, vous avez essayé. Plusieurs fois, même. Peut-être à un cours de yoga. Ou au cours de stretching de la salle de sport. Avec toujours le même résultat : au bout de trente secondes, pendant que le visage des autres s’illumine de calme, vous dressez mentalement la liste des courses.

Comment parvenir à intégrer cette mini routine dans votre quotidien ? Après tout, la méditation est réputée pour ses bénéfices incroyables sur le corps et l’esprit. La réponse en 3 astuces, pour les humains qui pensent trop, et tout le temps.

 

 

Un peu à la fois

Comment méditer pour celles qui ne tiennent pas en place

Tous les adeptes vous le diront : la méditation, c’est comme un entraînement au long cours. Il faut commencer par une minute, puis deux, puis trois. Inutile de se fixer un objectif de vingt minutes la première fois, cela serait décourageant.

Si une minute, c’est déjà trop, coupez la poire en deux, ou en trois. L’idée n’est pas de figurer au Livre des records, mais de mettre un pied à l’étrier.

Pendant ces trente secondes, vous pourrez vous mettre à l’écoute de votre respiration ou visualiser un paysage que vous adorez.

 

 

Observer son chien ou son chat

Comment Méditer pour celles qui ne tiennent pas en place

Rayon méditation, les animaux en ont beaucoup à nous apprendre. Personne n’a jamais vu un chien stresser sur son futur et du coup moins profiter de sa journée. Aucun être humain n’a pu surprendre un chat à s’en vouloir sur un acte du passé, et culpabiliser sans arrêt. Les animaux ont tout compris. Ils vivent dans le moment présent. Ils le vivent avec leur 5 sens.

Exactement ce que la méditation peut vous apporter !

Dès que vous en avez l’occasion, observez votre chien. Quand il rapporte la balle. Quand il sniff les emails olfactifs laissés par ses confrères. Si vous n’avez pas de chien, rabattez-vous sur celui de la voisine. Peu importe. Focaliser son attention sur un animal apporte un bien-être immédiat.

 

 

Laisser libre court à sa créativité.

Les artistes le savent. Au moment de la création, plus rien ne compte : le monde, Instagram, Facebook. Tout ça disparaît, absorbé dans le trou noir (ou plutot fushia pailleté) du bien-être qui en découle.

Poterie, mandalas, décoration, écriture, bijoux DIY, autant d’activités à (re)découvrir pour apprendre à s’installer dans le moment présent

 

 

 

Et vous, quelle est votre astuce pour vous vider l’esprit ?

No Comments

Leave a Comment