Comment Reconnaître un Manipulateur en Amour ou au Travail – 8 Signes qui ne Trompent Pas

Partout ou les manipulateurs passent, l’harmonie trépasse. La confiance en soi s’évanouit, l’ego disparaît. Alors comment reconnaître un manipulateur, en amour, au travail ou dans son cercle d’amis ?  

Vu de l’extérieur, les manipulateurs respirent la sincérité, dégoulinent de valeurs morales. On leur donnerait le bon dieu sans confession. A l’intérieur, c’est nettement plus moche. Ne reculant devant rien, ils installent peu à peu une relation toxique, un jeu dont eux seuls connaissent les règles. Les manipulateurs se comportent comme des parasites.

Nous avons listé les 8 caractéristiques les plus communes chez les personnes manipulatrices. Si vous retrouvez ces signes chez quelqu’un de votre entourage : chaussez vos baskets et courez le plus vite possible dans le sens opposé.

Si vous portez des talons hauts, nous vous recommandons de courir aussi.

Signe #1, les manipulateurs agissent en 3 phases : observation, déstabilisation, emprise.

Phase 1 :  Au début, votre manipulateur se comporte comme une groupie. Il vous ADORE, et ne rechigne pas sur les mots pour vous le faire savoir. A tout moment, vous le sentez capable de sortir un briquet de sa poche pour chanter vos louanges, les yeux mi clos.  Votre passé, votre présent, votre futur l’intéressent… mais pas pour les raisons que vous croyez.

Même s’il est à deux doigts de décrocher la médaille du parfait confident, le manipulateur n’écoute que par intérêt : Soit il souhaite mieux vous connaître pour mieux vous utiliser, soit il appuiera sur vos faiblesses pour mieux se mettre en valeur. C’est la phase d’observation 

Phase 2 : Vous êtes soudain moins formidable. Maintenant que vous pensez être important(e) dans sa vie, et surtout qu’il est indispensable à la votre, il se montre un petit peu moins adorable. Son masque d’adorateur éperdu commence à se fendiller. Il souffle le chaud et le froid, balayant vos certitudes. Il vous aime, il doute de son amour. Vous êtes belle, puis trop grosse. Il adore vos amis, il ne veut plus les voir. Insufflant le doute dans vos relations, votre futur, voire votre passé, son terrain de jeu est sans limites, ces montagnes russes vous donnent la nausée. Vous sentez que votre vie peut basculer à tout moment, sur un claquement de ses griffes doigts. C’est la phase de déstabilisation.

Phase 3, l’emprise : A ce stade, dans votre vie, l’équilibre amoureux ou professionnel, c’est comme la stabilité : un lointain souvenir. Les manipulateurs savent mieux que quiconque installer un sentiment d’insécurité et de peur, et jouent avec, comme des marionnettes. Ils critiquent le physique « tu devrais éviter les jeans slim – je dis ça pour éviter que tu te ridiculises», l’intelligence « évite de parler aux dîners, ca se voit tout de suite que t’as pas le bac », le travail « on pourra pas dire que tu as réussi au niveau carrière, mais c’est pas grave, tu as d’autres qualités ». 

 

Signe #2 : Ils isolent leurs victimes pour mieux les enfermer

En éloignant sa victime de ses proches, le manipulateur crée les conditions les plus favorables pour régner en maitre sur son nouveau royaume. Il devient le seul repère, se transforme en mentor. Petit à petit, il isole sa proie, en créant des tensions de toutes pièces.

  • « tes collègues te prennent pour une conne ».
  • « T’es le larbin de ta famille »,
  • « ta copine m’a fait un clin d’oeil, c’est une salope, méfie toi».

NB : Ces phrases commencent toujours par « je te dis ça pour t’ouvrir les yeux ou «  parce que je t’aime »

 

Signe #3 : Ils ne se remettent jamais en question

Au Canapé C’est La vie, nous ne sommes pas sures de beaucoup de choses. Quelques certitudes cependant : on regrossit toujours après un régime, la planète est ronde …Et les manipulateurs ne se remettent jamais en question.

Sur leur étagère, vous ne trouverez aucun livre de développement personnel. Ils se connaissent par cœur, et peuvent se résumer à un seul mot « perfection ». La perfection aurait-elle besoin de se perfectionner avec des livres pour progresser dans la vie ? Ils ne le pensent pas.

Si leur projet n’a pas abouti, c’est parce qu’un « maillon de la chaîne » a failli. Entendez ici un maillon = un être humain.

 

Signe #4 : Ils maîtrisent la victimisation mieux que Caliméro

Leur palette d’outils semble se décliner à l’infini, et non ca n’est pas une bonne nouvelle pour l’humanité. Parmi les techniques éprouvée de manipulation mentale, la victimisation figure en bonne place. D’ailleurs, si on avait pu interviewer un manipulateur, nous n’aurions pas pu appeler cet article « Professionnel de la manipulation » mais « Personne incomprise par la société».

Vous l’avez compris, les manipulateurs jouent souvent des coudes pour tenter d’inverser les rôles. De prédateurs, ils deviennent martyrs :

« Du jour au lendemain, mon compagnon nous a demandé de partir de la maison, moi et nos jumeaux. Il ne voulait plus entendre parler de nous. Il avait d’autres projets plus « funs ». J’ai appris par hasard qu’il m’avait trompée pratiquement depuis le début. J’avais besoin de comprendre comment il avait pu me tromper, nous foutre dehors. J’essayais de faire en sorte que les jumeaux aient une relation avec leur père.  Plus tard, des amis en communs, m’ont confié que mon ex compagnon se plaignait de moi. Il disait à tout le monde que je le harcelais au téléphone, que j’étais devenue une vraie folle, et qu’il en souffrait beaucoup. »

 

Signe #5 : Les manipulateurs détectent les faiblesses en premier

123RF

Si après quelques semaines de conversations anodines, votre nouveau partenaire, ami, collègue retient surtout vos échecs ou vos imperfections gardez vos émotions pour vous. Il se pourrait bien que vous soyez victime d’une tentative de manipulation mentale. Ce don est en effet le propre des manipulateurs, une sorte de sixième sens inné, la qualité primale de tout prédateur qui se respecte. Pour eux, une faiblesse = un bouton sur lequel appuyer en cas de nécessité. Une brèche pour attendrir un cœur, une ouverture pour s’engouffrer. 

Par « point faible », les manipulateurs voient beaucoup plus loin que «  elle a les cheveux secs », « elle vient de divorcer ». Pour ce type de personnes toutes les émotions et qualités humaines, par exemple la sensibilité ou l’empathie sont des faiblesses; le syndrome de l’imposteur, ressenti par des femmes et des hommes brillants et sensibles représentant une cible favorite. 

Bien sûr ils vous montreront par des mots ou des comportements qu’ils sont sensibles à vos confidences, au début. Cela ne durera pas.

 

Signe #6 : Les manipulateurs sont addicts au mensonge et à la mauvaise foi

Les manipulateurs sont des ceintures noires du mensonge. Même quand il y a cent témoins et des caméras pour les contredire, ils continuent à mentir, avec aplomb. Quand leur position n’est plus physiquement tenable, ils se rabattent sur la mauvaise foi.

« mon ancien chef m’accusait de souffrir d’hallucinations auditives.C’était sa phrase préférée pour tout et n’importe quoi mais surtout pour me donner tort. « Je n’ai jamais dit qu’il fallait organiser cette réunion , vous avez rêvé», « je ne vous ai jamais demandé de faire ca », etc… » J’ai d’ailleurs fini par douter de moi, tellement il était doué ! Après tout, les maladies mentales peuvent se déclencher, et j’avais des antécédents de schizophrénie dans ma famille, et il le savait »

 

Signe #7 : Vous aurez beau chercher, vous ne trouverez aucun lien entre ce qu’ils disent et ce qu’ils font.

Fermez les yeux, installez vous confortablement sur un siège moelleux, et écoutez la douce mélodie d’un manipulateur qui vous énumère ses innombrables qualités.

Grandiose, honnête, dévoué, sensible, courageux… Son dictionnaire personnel de fausses qualités pèse trois tonnes.

Mais dans les faits…

Ca se corse.

A croire que vous avez à faire à deux personnes différentes : celle qu’il prétend être (c’est à dire la personne idéale) et celle qu’il est vraiment (un simple masque).

Dans les relations amoureuses comme au travail, mieux vaut se fier aux bons vieux dictons : « Si tu veux vraiment connaître quelqu’un, n’écoute pas ce qu’il dit, regarde ce qu’il fait ». 

 

Signe #8 : Ils sont too much

Si vous souhaitez savoir  comment reconnaître un manipulateur en amour, dès le début d’une relation amoureuse, référez vous à ces escrocs du cœur qui sévissent sur Internet. Ces hommes ou femmes sans scrupules qui passent leurs journées dans des cyber cafés à tenter de harponner des femmes en quête d’amour pour obtenir de l’argent ou des papiers. Sans aucune considération pour le mal incroyable qu’ils vont infliger, ces rapaces déclament leur amour dès la première minute du tchat. Pas à un mensonge près, ils se créent le profil idéal en écoutant les confidences… et finissent par détruire le cœur (et le compte en banque) de milliers de personnes.

Dans la vraie vie, l’approche se fait plus subtile, mais à bien y réfléchir pas tant que cela. Un manipulateur ne souhaite pas perdre son temps sur un projet non rentable, mais il ne souhaite pas passer à côté d’une opportunité. Ainsi, il a tout intérêt à mesurer « risques/profits », et adapte la durée de la phase d’admiration en fonction.

Ce qui peut paraître le plus évident, outre l’admiration sans borne qu’ils éprouvent pur vous sitôt votre regard croisé est le sentiment de ne pas avoir en face de soi une personne « palpable ». Caroline, qui écume les sites de rencontre sur le net a eu un date avec un de ces manipulateurs

«  Plus il parlait, plus j’avais l’impression d’avoir en face de moi une coquille vide. Je me figurais que sous ses vêtements impeccables, il n’y avait rien de concret, cet homme là pouvait partir au moindre coup de vent, tant il semblait « exsangue ». Mais ce qui m’a vraiment mis la puce à l’oreille, c’est qu’il était toujours super d’accord avec moi, en rajoutant une couche de too much ».

Ces troubadours de l’amour sont à fuir comme la peste.

 

 

 

No Comments

Leave a Comment